22 avril 2006

Sauvetage difficile pour la chatte Molly à New York

NEW YORK (AP) - Des perceuses, des caméras miniature, de la nourriture pour chat et même du poisson cru: tous les efforts ont été mis en oeuvre mercredi pour tenter de faire sortir une minette nommée Molly de derrière le mur de la cave d'une boutique de produits britanniques de New York où elle s'est coincée 12 jours auparavant.
Les sauveteurs étaient d'autant plus motivés que la féline de onze mois, chasseuse officielle des souris de "Myers of Keswick", est restée silencieuse pendant plusieurs jours avant de donner à nouveau des signes de vie.
Il semble que Molly, poussée par la curiosité, ait glissé dans l'espace étroit qui sépare deux bâtiments et soit tombée ou se soit glissée dans le mur du sous-sol, a expliqué Mike Pastore, responsable de l'agence privée de sauvetage Animal Care & Control de New York. Il s'inquiète d'une déshydratation de l'animal, s'il n'arrive pas à boire l'eau qui goutte d'un tuyau.
Des voisins compatissants ont laissé des boîtes à chat sur les marches et le propriétaire d'un restaurant italien a même livré un poisson frais entier.
Le sauvetage est rendu encore plus difficile par le fait que le bâtiment de trois étages datant du milieu du XIXe siècle est classé et que percer les murs y est donc délicat, souligne Mike Pastore.
Normalement, selon Peter Myers, 61 ans, qui a ouvert le magasin il y a 20 ans, Molly dort dans un panier dans la boutique. Son maître s'acquitte d'ailleurs régulièrement d'une amende de 300 dollars (247 euros) pour infraction aux règles d'hygiène. "Si je n'avais pas le chat je paierais une amende de 300 dollars parce que j'aurais des souris dans le magasin. J'ai vu une souris traverser la cuisine en courant ce matin même!", assure Peter Myers.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !