3 juillet 2009

Je suis revenue de France... mariée ! (part I)

Difficile de preparer une niouzlettre courte, cette fois... Thomas et moi sommes rentres lundi de France.
La premiere semaine, en Corse, c'etait farniente sur la plage, et petits preparatifs : les boites de dragees, a remplir de MandMs roses et blancs, le plan de table, qui nous a donne du fil a retordre, mais on s'en est sorti, ecrit sur une tres grande ardoise, l'arc de fleurs devant la maison, realise par des amis de mes parents du village, et mon papa, ca leur a quand meme pris une belle journee de travail... les essais de coiffure qui me donnaient l'impression d'etre un yorkshire en preparation de concours...
Tout ca avec vendredi, la tension qui a fini par monter d'un cran. Oui parce qu'a force de me demander si je stresse, je finis par stresser. Pas a la 2nde demande, non, mais a la centieme demande, je finis par m'enerver un tout petit peu... Surtout que la meteo qui avait ete au beau fixe nous annoncait des orages pour tout le samedi... Grrr...
Vendredi soir, diner avec les d'jeunes qui etaient deja arrives, pizzeria au bord de l'eau.
Et samedi, ze big day. Chez le coiffeur, preparation du chignon, avec 51 epingles (comptees lorsque je les ai retirees) et tellement de laque et de crepage de chignon qu'il m'a fallu un bon quart d'heure pour eliminer tout ca le lendemain matin.
Un peu plus de laque au cas ou l'orage tome s'il vous plait... et puis les petites epingles decoratives pour la touche finale !
Et la, petit miracle : le ciel qui se degage. A 16h45, apres une mini seance maquillage, j'ai litteralement saute dans ma robe et mon jupon pour etre a 17h a la mairie. Petite emotion.

Puis monter au travers des ruelles du village pour l'eglise...
Et la, grande emotion ! Apres l'eglise, quelques photos devant la maison avec l'arc de fleurs... 
Puis direction la fete... Je vous passe les photos de tous les invites, mais sachez qu'on etait 110 plus les enfants au diner, et que la tradition en Corse, pour la piece montee, c'est de la casser avec une bouteille de champagne...
La soiree a ete top, et ce n'est qu'a 4 heures du matin que l'orage a finalement eclate, mais nous avons pu faire toute la soiree dehors. C'est l'essentiel...
Le lendemain pour le brunch, on a la aussi ete chanceux puisqu'il a plu des cordes le matin... mais a l'heure du brunch le ciel s'est gentiment degage. Ouf que parce que sinon bof.
En bref, et pour faire un peu cliche : on a passe une super journee / soiree / apres soiree avec le brunch.
Merci aux petits malins qui ont reussi a remplir notre voiture de ballons (a 4 heures du matin, la surprise a ete de taille)...
Et pour les indiscrets, sachez que j'ai reussi a aller aux toilettes toute seule malgre l'ampleur de la robe, et que par contre, j'ai ete obligee d'enlever la robe en question pour conduire sur le chemin du retour. Je me voyais tres mal si la police nous arretait sur le chemin du retour, la voiture remplie de ballons de baudruche, et moi conduisant en guepiere et petite culotte pour ne pas etre entravee par la robe ni le jupon... !
Personne n'a bafouille ni a la mairie ni a l'eglise, la ceremonie etait dans le ton du "Laissez vous porter" que nous a dit le diacre, et tout s'est deroule au mieux... Merci a tous pour vos bons voeux...
Pour la suite de mon periple en France, une fois n'est pas coutume, vous attendrez demain, d'abord parce que je n'ai pas encore charge toutes mes photos, puis ensuite parce que sinon, c'est plus un roman fleuve, la niouzlettre, c'est l'encyclopedie universalis...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !