27 août 2009

Le blog ne s'arrête jamais


... ou presque.
Je fais encore partie des gens qui arretent de blogguer le week-end, mais c'est vrai, j'avoue, au resto, je photographie avant qu'on n'attaque un plat, quand je fais la cuisine, mon petit Canon n'est jamais loin, et il est hors de question de sortir de l'appartement s'il n'est pas au fond du sac, au cas ou je trouve quelque chose de sympa a photographier pour le blog.
Mais je ne suis pas la pire.

J'ai retrouve (par blog interpose... oui, bon, bref), un article du New York Times qui date de 2004, eh bien... je me dis que pour certains, l'avenir de l'humanite, s'il ne passe pas par le blog, risque d'etre serieusement compromis.

Je vous laisse en compagnie du debut de l'article pour vous donner envie d'aller lire la suite.

Oui, c'est en anglais, je sais, c'est l'ete, tout ca, le cerveau en mode QI du bulot mais quand meme. Allez.

To celebrate four years of marriage, Richard Wiggins and his wife, Judy Matthews, recently spent a week in Key West, Fla. Early on the morning of their anniversary, Ms. Matthews heard her husband get up and go into the bathroom. He stayed there for a long time.
''I didn't hear any water running, so I wondered what was going on,'' Ms. Matthews said. When she knocked on the door, she found him seated with his laptop balanced on his knees, typing into his Web log, a collection of observations about the technical world, over a wireless link.
Lire la suite sur le site du New York Times : For Some, the blogging never stops.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !