25 février 2011

Indianette Jones : une aventure vermontaise

Ca se dit "Vermontaise" ? Tout a coup j'ai un doute... 
Bref, le week-end dernier, on etait dans le Vermont a Mount Snow. On est parti vendredi soir, avec une halte a Albany histoire de ne pas faire toute la route en une fois, et on a fait le trajet Albany-Mount Snow le samedi matin. L'homme a tout de suite file sur les pistes, mais moi qui suis une grande aventuriere (dans mon canape), j'ai decline y compris les cours de ski : une collegue s'est casse la jambe le mois dernier en skiant, vu les details de la radio de sa jambe, je crois que ca a freine la frele motivation que j'avais au depart. Du coup, pendant que Monsieur faisait youhou sur les pistes de Mount Snow, j'ai repris la voiture direction Brattleboro. Au passage, je me suis arretee dans une Sugar House pour y investir dans du sirop d'erable, de la creme d'erable (pas encore goute mais ca a l'air prometteur) et un hot apple cider (sorte de jus de pomme epice, chaud), puis un peu plus loin dans une fromagerie pour gouter plein de cheddar et m'en acheter un morceau. A Brattleboro, charmante et riante petite bourgade vermontaise, il faisait a peu pres -586 degres celcius, et le lac etait gele. Gele depuis un bon moment a mon avis, vu que les locaux avaient carrement plante des cahutes de pecheur dessus :
Comme je suis une grande aventuriere (dans ma voiture), je me suis arrete a cote pour prendre quelques photos, et telle l'Indianette Jones de l'Alaska, j'ai marche, quoi, au moins trois pas et demi sur le lac gele, histoire de dire que je l'avais fait, et de prendre une autre photo de mes pieds pour preuve, voila, ca c'est fait : 
Avant de m'emerveiller sur l'agilite des locaux qui gambadaient carrement sur le lac. gele. glissant. sans patins a glace. Le Vermontais et moi, on n'est pas fabrique pareil je crois... Mais pour ma defense, j'avais mon bel appareil photo avec moi et ca aurait quand meme ete dommage que je me casse la jambe et l'objectif au passage, non ? Et si ca avait ete le cas je n'aurais pas vu vous raconter comment je suis trop une grande aventuriere tout ca machin. Enfin bref.
J'ai dejeune  tard a Brattleboro apres avoir arpente ses petites rues sous la neige puis repris la direction de notre bed & breakfast ou entre temps Thomas etait rentre de sa journee de ski : le Vermontais est matinal mais ferme les remontes-pente a 16 heures.
On a dine au West Dover Inn juste a cote de notre B&B - le vent etait tellement froid que les deux minutes de marche on failli nous transformer en glacon (mais l'Indianette Jones que je suis a survecu quand meme, huhuhu).
Le lendemain, le ciel etait d'un bleu magnifique (alors que la veille c'etait gris-neige-gris-froid-vent-neige etc, donc les photos du blog la tout de suite sont prises "le lendemain") et l'homme est reparti skier. Le matin, j'admets, hou, c'est mal, j'ai fait un peu de shopping puis je me suis baladee dans la station de ski et l'apres midi, malgre le beau soleil, j'ai cede a l'appel des sirenes : je suis allee au spa. Massage, gommage au sucre d'erable, soin du visage... j'y ai litteralement passe l'apres midi, avec bonheur !
Le soir on a dine dans un resto qui est une ancienne ferme avec un silo et qui s'appelle simplement Silo. Ribs pour moi, steak pour l'homme, tellement bien servis qu'on n'a pu en baffrer que la moitie avant de nous rendre !
Lundi, nous faisions partie des chanceux qui n'ont pas a travailler et peuvent remercier les presidents americains d'etre nes en Fevrier. L'Homme a re-skie (sinon a quoi ca sert de venir hein ?) et moi j'ai fait de la raquette. Une premiere pour Indianette Jones, et j'ai adore la balade. Passees les premieres minutes ou on a simplement l'impression d'avoir des palmes en metal au pied et de marcher aussi elegamment que Donald, c'etait super chouette !
De retour a la station j'ai pu admirer une sculpture en neige (en cours) : vous reconnaitrez peut etre un Transformer (moi il a fallu qu'on m'explique mais j'ai des circonstances attenuantes : il faisait -8000 degres et mon neurone de blonde etait tout gele). 
En debut d'apres midi on a repris la route pour se rentrer a la maison, et, etonnement total : pas d'embouteillages. Du coup en un peu plus de 4 heures, le trajet de retour vers Jersey City etait boucle. Au final : un bon week-end pour le skieur, pas mal de glandouille pour moi !
La semaine aura file bien vite : condenser 5 jours de travail en 4 c'est epique mais j'en sors vivante et victorieuse (vivante en tout cas).
Highlight de la semaine : le premier apero blog new yorkais mercredi soir ! Moi qui pensais qu'on serait une dizaine, j'etais loin du compte, y'avait tout plein de gens et c'etait super chouette J'ai enfin pu mettre un visage sur Zaza, Madame a l'Ouest, Tit Toon, Marion en VO... et rencontre de nouvelles tetes, notamment les bloggeurs qui se cachent derriere USAmeriques, The Traveling Girl et aussi revu ceux que je connaissais deja : Magali, Lyly, La Petite, Severine, Clara, Julien.. Bref, une super soiree a refaire, surtout que je n'ai pas pu causer a tout le monde (groumpf).
Vous remarquerez au passage que j'ai ecrit comme un pied

Pas d'agenda grave dans le marbre pour ce week-end mais je suis sure qu'on trouvera a s'occuper  ne serait-ce qu'en grasses matinees...

11 commentaires:

  1. I love this blog... though my 11 years of French only allows me to understand 5/8ths of this blog.

    RépondreSupprimer
  2. J'en reviens pas que tu sois rentrée si tard madame marmotte ;-)
    Bon ouikende!

    RépondreSupprimer
  3. Towers of Powers : Welcome ! Merci pour votre passage !

    Lyly : mouahaha... Bon week-end itou !

    RépondreSupprimer
  4. 2h30 de route supplémentaire vers le nord et tu serais arrivée chez moi!

    RépondreSupprimer
  5. bon promis ...au prochain je viens pour apporter une touche 'lecteur de blogs' ;-)
    bon WE miss!

    RépondreSupprimer
  6. J'aime ta façon de passer un WE au ski ... j'adhère !!

    RépondreSupprimer
  7. Effectivement, ça aurait été vraiment dommage que tu bousille l'appareil photo et l'objectif par la même occasion ;) On n'aurait pas pu voir tes belles photos ;) Ca a l'air vraiment superbe! Bon, j'avoue que tu me fais beaucoup rire avec les super températures du coin. Je crois que je ne tiendrais pas le coup lol Et tu mérites bien ton statut d'Indianette Jones parce que je pense que je n'aurais pas tenté le lac non plus; Biz

    RépondreSupprimer
  8. Beah : une prochaine fois !

    Smirnoffette : :)

    Margote : Indianette Jones te remercie de ta mansuetude !

    RépondreSupprimer
  9. Ah la creme d'erable tu vas voir c'est kré kré booon!

    RépondreSupprimer
  10. A l'Ouest : je confirme, j'ai goute ce matin, c'est mortel la creme d'erable !

    RépondreSupprimer

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !