24 février 2014

MOMA

Les indémodables du MOMA, que je ne me lasse pas de visiter encore et encore. 
Au delà des expositions temporaires, comme le plaisir de retrouver de vieux amis, et sourire en passant devant ces oeuvres déjà tant vues et qui me plaisent toujours autant.  

1 commentaire:

  1. Serge The Crazy MD27 février 2014 à 10:02

    Continuez, Dolce, c'est tout bon ! Le malheur, si l'on peut dire, c'est que moi aussi j'aime fréquenter le MOMA quand je suis de passage à NYC, mais que je n'ai plus aucune chance de vous y croiser depuis votre rapatriement ! Dommage pour moi ! Bonne continuation et amitiés comme toujours. Je me console comme je peux en retournant de temps à autre dans vos archives.

    RépondreSupprimer

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !