11 avril 2013

Et pendant ce temps là...

Pendant qu'on attend le printemps comme le messie à Paris, de l'autre côté de l'Atlantique, on a visiblement enregistré de belles températures, alors que je n'ai ressorti mon trench que très récemment et seulement remisé mes bottes de neige le mois dernier. A tous ceux qui ont râlé sur la photo dans la neige pas du tout d'actualité, je réponds, vu le temps qu'il a fait à Paname, les p'tits z'amis, je vous assure que c'était très très actuel. Jeudi dernier, en quittant mon chez moi pour aller travailler (un concept en soi quand il fait si froid), il neigeait
Au programme de ces derniers mois à Paris, du théâtre, A La Française (mouif), Mon poing sur ton i (déjanté) et Une Heure de Tranquilité (du bon Lucchini), et aussi un spectacle d'impro (bien mais pas top). Des restos bien et d'autres un peu moins bien aussi.
Un petit séjour express à Pâques en Corse histoire de recharger les batteries, prendre l'air et revenir avec des avocats, des kiwis et du chocolat (spécialité corse s'il en est, ahem). J'y ai d'ailleurs laissé petite Maïa en vacances chez ses grand-parents (oui, bon, ça va hein) qui s'éclate à courir comme une folle pendant que sa maîtresse à Paris profite de 10 minutes de sommeil de plus tous les matins en titubant de son lit à la bouilloire, sans avoir peur d'écraser un chien au passage. Je la récupère début mai, où je profite des ponts viaducs pour aller boulotter du saucisson sur place.
Un petit week-end à Metz, ou je n'avais pas remis les pieds depuis 2009, et en 2009, j'avais mis les pieds à la gare et dans un café en face pendant quelques heures mais pas beaucoup plus. J'ai passé le ouikène avec une très bonne copine, à entre autres arpenter la ville en mode "tiens, c'était pas là, ça, avant". Tiens, la place a changé. Tiens, cette boutique est nouvelle, ah bon, ce resto a fermé ? Et aussi à papoter (en boulottant des pâtisseries orientales avec du thé pour accompagner, ce qui est une très bonne combinaison quand il neige dehors)
Un vent de folie, aussi, puisque, pour me déplacer dans Paris hors horaires de métro sans raquer pour prendre un taxi ni me dessécher en attendant qu'il arrive (ou pas), j'ai décidé dans un moment d'égarement de rouler en scooter dans Paris. Ouais, ouais, je sais, les morts à deux roues, l'inconscience, la pluie, tout ça. Ouais, ouais, je sais. J'ai donc fait la petite formation qui va bien, et essayé plein de modèles. Enfin, "plein", tous ceux qui vont aux gens de, je cite les marques "petits gabarits", soit moins d'un mètres quatre vint au garrot, et du coup, sur lesquels, au feu rouge, on peut poser plus qu'un doigt de pied, ce qui peut être pas mal si on veut pas se démolir la cheville au passage... Pas d'achat encore réalisé, mais ça ne saurait tarder.
J'ai fait des cookies aux pépites de chocolat, flocons d'avoine et gingembre, ce week-end. Une combinaison gagnante qui a comblé mes collègues au bureau lundi, et qui n'a pas passé la barre des 14h, signe que c'était pas mal du tout... Le kitchenaid a trouvé une bonne place sur le comptoir de ma cuisine, à côté de son transformateur qui pèse le poids d'un âne mort et m'obéit fièrement au doigt et à l'oeil. Y compris pour faire des pâtes, testé récemment pour des lasagnes dont il ne resta goutte après un dîner entre amis.
Bref, Paris, c'est pas mal du tout. Je ne vous oublie pas et je vous bisoute depuis le 9-3.   

5 commentaires:

  1. ah quel plaisir d'avoir de vos nouvelles !!!!
    bon futurs viaducs ;-)
    bea

    RépondreSupprimer
  2. Aaaahh ! Je viens régulièrement pour voir si tu as définitivement lâché le morceau ou si, peut-être, à notre plus grande joie, tu continues de nous donner de tes nouvelles !! Quelle joie de lire ton message, contente que tu te portes bien et que ta vie à Paris te plaît !! Au plaisir de lire la suite !! Bon week-end !!

    RépondreSupprimer
  3. Vraiment contente d'avoir de tes nouvelles.... je te suis depuis trés longtemps mais je n'ai jamais écris de message...! En tout cas contente que tout aille bien pour toi...que la vie parisienne te plaise..... et que Maya passe de bonne vacance chez ses grands parents..!
    Au faite, tu ne parles plus de ton chéri depuis ton retour en France.??? J'espere que tout va bien pour vous...
    En tout cas... tes nouvelles me manquent...!
    Bizzz
    Hélène

    RépondreSupprimer
  4. Cela fait bien plaisir d'avoir de tes nouvelles Dolce !
    C'est vrai que Paris reste encore un peu emmitouflée...
    Tout de même, je trouve que Paris sous la neige, ça a du charme :)

    RépondreSupprimer

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !