14 novembre 2008

Nos pieds meutris mais nos estomacs bien remplis

Bon, revenons a un format de newsletter moins, euh, electoral histoire de reprendre le rythme classique de fin de semaine. Notre troisieme lot de touristes est parti dimanche dernier, le prochain arrive mercredi. Ca nous aura laisse, cette fois, le temps de souffler un peu entre les deux, et du coup, de trouver l'appartement presque trop grand et trop calme... On s'est vite habitues aux visites des amis.
D'ailleurs, le week-end dernier, on n'a pas chome. On a un peu galope partout dans New York.
Enmenes a diner japonais vendredi soir dans le coin de Gramercy Park chez Hamachi, on a opte pour des desserts sans haricot rouge en descendant jusque chez Max Brenner. Je crois que c'etait une bonne idee...
On etait vertiablement concentres sur notre dessert... Et apres ca, je crois qu'on aurait pu rentrer a Jersey City a la nage histoire d'eliminer mais on n'est pas aventuriers, a ce point la, on est rentre en metro...
Le lendemain, nos touristes sont partis se promenes, puis on s'est retrouve pour bruncher a Chinatown. Entre temps j'avais recupere mon grand voyageur de cheri, revenu vendredi soir dans la nuit de Los Angeles.
Ca va devenir un grand classique, le brunch dim sum, je crois...
L'apres midi, balade dans Chelsea Market pour leur montrer le marche couvert rehabilite. Une petite pause cafe s'est imposee...
Avant d'aller admirer le stand de citrouilles de Manhattan Fruit Exchange (quelques belles betes...)
Et le soir, diner dans le Meatpacking District dans notre cantine hype, 5 Ninth.
Dimanche, ils ont termine par le Rockfeller Center et le Brooklyn Bridge, pas faits avant pour cause de mauvais temps. Il n'aura en effet pas fait tres froid cette semaine la, mais alors, gris voire pluie. Erk ! Dernier brunch avant leur depart chez Garage dans le West Village, pour profiter de la version jazz "typique".
Semaine difficile au bureau, Big Boss venu de France nous annoncer que la situation economique n'est pas des plus roses (tiens c'est marrant, on n'avait "pas remarque" la recession aux Etats-Unis, pourtant, haha) mais allez, les petits gars, accrochez vous on va y arriver. Moui.
Heureusement qu'on avait prevu un diner de filles chez Johnny Rockets mardi soir, ca m'a remonte le moral pour la semaine !
Mercredi, diner d'equipe chez Gavroche (j'aime toujours autant le restaurant). Du coup, jeudi, rien (ca fait du bien des fois, sisi) et vendredi, au calme, on est invites a diner chez Magali. Je suis chargee du dessert et j'ai bien ma petite idee. C'est autorise, apres une semaine a galoper dans toute la ville, d'abord !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !