29 juillet 2009

La chasse au cupcake est ouverte

Je ne vais pas crier "victoire" mais j'avoue que ca me rassure de voir que tout le monde ne leche pas les vitrines en y apercevant un cupcake.
Pour ceux qui ne connaissent pas, je repete : de la genoise avec de la creme au beurre posee au dessus. Quand on voit les merveilles qu'on est capable de faire avec les memes ingredients, c'est quand meme un peu triste, non ?


Sarah DiGregorio, du Village Voice, a enfin dit ce qu'elle pensait. Et ca fait du bien.

Death to Cupcakes : When will we finally be rid of the little bastards?
For a long time, I thought cupcakes would eventually go away. Like the Atkins diet and elaborately molded stacks of tuna tartare, the precious little nubbins would hop off into the sunset, and we'd all move on to the Next! Big! Thing! Cupcakes went through the traditional stages of a relationship with the food media—first, they were cute; then they were eye-rollingly common; now, they're done. Except they're not. Although there's already a cupcake bakery on practically every block, more businesses keep opening (most recently, a cupcake truck).
Vous pouvez lire la suite ici sur le site de Village Voice.
Et pour tous les fan de cupcakes, desolee. Je fais de la resistance. Et toc.

Et pendant ce temps, a Minneapolis, on se targue d'avoir realise le plus gros cupcake du monde...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !