23 février 2011

Froissé comme un vieux journal

Comprendre l'expression "froisse comme un vieux journal" fait beaucoup plus de sens (Edit apres avoir ecrit l'article " makes much more sense" ne se traduit pas comme ca mais plutot comme suit. J'te jure, les francais, y savent plus causer) prend tout son sens (c'est mieux non ?) lorsque l'on voit ce vetement en vitrine : 
Ce trench est vendu effet froisse, dans un tissu imprime de coupures de journal ! Je l'ai vu dans une boutique sur la 6eme avenue et 58eme rue. Je suis sure qu'il y a des gens qui porteraient ca avec classe, mais moi, j'imagine ca sur le dos de quelqu'un qui sort d'un avion apres un vol de nuit, l'air un peu hagard, et ca me fait plutot sourire, d'imaginer la tete de l'officier d'immigration et des voisins potentiels.
En tout cas, si le vol est retarde, au moins, on a de la lecture, hein, y'a pas a dire. C'est peut etre pas de la niouze tres fraiche, mais c'est deja ca !

4 commentaires:

  1. Et une petite idée du prix de ces nouvelles pas fraîches ???? :-)))))
    Lucette

    RépondreSupprimer
  2. Aucune ! Les americains ne sont pas obliges d'afficher les prix des articles en vitrine.

    RépondreSupprimer
  3. Ah merci ca fait quelques jours que je coince sur la traduction du "make sense"!!! je te jure on perd notre francais ma bonne dame :)

    RépondreSupprimer

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !