1 mai 2009

Las Vegas et la Vallée de la Mort (plein les mirettes)

La Vallee de la Mort, en fait, c'est peut etre justement d'en etre partie pour revenir au bureau ou m'attendaient des piles de dossiers menacant de s'effondrer si je ne m'y attaquais pas tout de suite (avec un creux entre les piles d'ou le terme de vallee ?).
Depuis mardi matin, c'est donc reparti sur les chapeaux de roue pour moi ! Mais je tiens le bon bout, le week-end arrive. Grosse deadline dans 2 semaines et apres ca, je pense (et j'espere) que je pourrai souffler un peu.
Je pourrais donc en realite continuer sur les titres facon "deborded attitude episode n+1" mais a force, on se lasse, et puis la Vallee de la Mort, c'est quand meme drolement plus accrocheur.
Si vous vous souvenez, la semaine derniere, je vous expliquais que je glandouillais enfin au bord d'une piscine au moment d'ecrire la niouzlettre, a Las Vegas.
Vendredi soir dernier, on a dine dans le casino-hotel Paris 
chez Mon Ami Gabi, et en se tordant le cou, on pouvait voir les jolies fontaines du Bellagio...
parce que pour avoir de la place sur la terasse, il faut se lever de bonne heure et attendre, attendre, attendre... Et comme apres ca on allait voir Zumanity, on a prefere l'option tordage de cou, mais c'etait bien quand meme (na).
Et le show etait top. Different de O ou Mystere qu'on avait vus les annees precedentes, cette fois plutot facon cabaret pour adulte, mais tres chouette. Et Thomas a meme eu droit, comme on etait assis assez a l'avant, de monter sur scene et participer un chouia :)
Le samedi, apres un petit dejeuner-brunch gargantuesque - 4 eggs omelette (oui, 4) chez Egg & I, Thomas m'a enmenee Downtown Vegas, sur Fremont Street. La, impression de se promener dans le Las Vegas des annees 70,
de faire un bon arriere dans le temps d'une rue qui serait restee figee envers et contre tout...
Apres ca, redirection le Strip, montee en haut du Stratosphere pour admirer la vue :
Et prendre peur pour les gens qui osent le manege dans le vide...
Ensuite, on a visite plusieurs hotels, le Circus Circus ou on peut prendre des cours de cirque, le Louxor pour un petit bon en "Egypte", 
le Mandalay Bay qui fait riche, riche et pris ensuite un verre au Wynn qui se debrouille pas mal non plus.
En terasse au Parasol Down avec la vue sur les cascades, avant de diner a Encore, le petit frere du Wynn.
Le dimanche matin, direction la Vallee de la Mort. Dante's peak 
avec la vue sur Badwater,
qui se situe a 85 metres sous le niveau de la mer,
mais aussi des canyons : Golden Canyon,
Artist's Palette (pour les couleurs dans les tons verts et roses)
Mustard Canyon et les dunes de sable au milieu de nulle part... 
C'est beau, c'est chaud, c'est magique. Les noms, c'est pas tres original par contre.  Badwater ? parce que l'eau n'etait pas buvable, quelqu'un y avait un mis un panneau annoncant "bad water". Golden & Mustard canyons, pour leur couleur. La vallee de la mort : parce que quand beaucoup de gens d'une caravane y etaient restes, les survivants s'etaient ecrie "Good bye Death Valley".
Mais foncierement, on se fout de l'originalite du nom. A Dante's peak, on reste baba devant la vue, comme si on etait au bord du monde, puis ensuite, on comprend que si au mois d'avril on frise les 30 degres a Badwater, le coin est a eviter ensuite jusqu'en octobre au moins !
Lundi matin, il fallait deja repartir... 
Micro escale a Rhyolite, une ville fantome qui jouxte le parc cote Nevada. J'avoue que j'attendais le decor facon Western et j'ai ete un peu decue de ne voir que ca au milieu de nulle part...
Apres ca, de la voiture et quelques heures d'avion plus tard, retour au bercail, avec de belles images plein les mirettes, de quoi avoir le moral au moins jusqu'au week-end prochain !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !