18 décembre 2009

Derniere ligne droite

Dernière semaine complète avant les vacances. La semaine prochaine, je ne travaillerai que lundi et mardi. Mercredi, je serai dans un avion direction la France pour passer les fêtes de Noël en famille, Nouvel An avec les z'amis, et quelques jours a Paris début janvier.
A New York, il fait froid (dans les -10 degrés, hirk) et je peux vous assurer que ca motive fortement pour marcher rapidement dans la rue.
Vendredi soir dernier, dîner a Bar Blanc, il m'a fallu tout mon courage (+bonnet et gants) pour survivre au trajet, alors que c'était juste a cote de la station de métro (mais ça valait le coup, c'était très bon). Le lèche-vitrines n'est pas de saison non plus, même si dimanche dernier, Thomas et moi avons fait escale l'après-midi dans un petit Outlet du New Jersey en revenant de Princeton. Et c'était au pas de course, d'une boutique a l'autre. But pour moi : des bottes de neige qui ont pas l'air de bottes de neige (on évite la version je-porte-un-mammouth-aux-pieds / j'ai tue une peluche / en fait ce sont des chaussons, pour tabler sur la version je-suis-ta-nouvelle-copine-la-botte-noire-pas-moche-et-qui-tient-chaud-et-qui-est-waterproof) et un manteau d'hiver (le mien commençait a faire petite malheureuse, un peu [trop] élimé).
Thomas et moi étions en effet en balade a Princeton samedi dernier, surtout pour visiter l'Université, dont je vous conseille notamment le très chouette musée d'art (gratuit), qui dispose d'une très belle collection sur deux étages. Les œuvres sont en partie des donations d'anciens élèves (devenus riches, donc), et pour information, seulement 20% des œuvres sont exposées.

L'Université dispose également de son stade de football américain (Go Tigers)

Et devant le stade, il y a du coup deux tigres de métal stylises (et grands [même si je suis petite dans la vraie vie])

et l'Université dispose également de son propre journal.

Tout ça, c'est en plus des cours de sports classique, des chouettes bâtiments, du club d'aviron au bord du lac, de la patinoire, etc. Oui, il y a aussi une patinoire. Huhuhu.

On imagine que les petits étudiants de Princeton n'ont, en général, pas trop de problèmes d'argent (sauf les quelques boursiers) vu le niveau de vie de la ville et le prix des restaurants. Ça laisse rêveur : c'est les mêmes prix qu'a New York...

Enfin bref, quand  on vous dit que l'Université, c'est une ville dans la ville, c'est ca : 2 kilomètres carres conçus pour que les cerveaux soient boostes a leur maximum, que demander de plus ?
Le soir, on a dîné dans un restaurant du joli centre ville,Witherspoon Grill, un classique américain, avant de filer dans notre chambre d'hôtel, parce que dehors, brrrr, frouaaarrrrghhhh... Genre, - quelque chose en degrés, et encore pire avec le vent !
Alors qu'a part le vent le temps était très chouette samedi, un superbe ciel bleu, dimanche, erk. Pluie, vent (et toujours du froid). Du coup on a pris notre temps pour aller bruncher, dans le centre ville de Princeton toujours, chez Wineberie's (qui fait un buffet très sympa pour environ $20 si ça vous intéresse), avant d'aller chasser le mammouth acheter des bottes. Évidemment, au passage, j'ai aussi acheté quelques petits tops et pulls en cachemire parce que ça tient chaud, c'est l'hiver, et je suis une fille-euh, c'est pas pour rien (=je suis hyper efficace pour remplir les armoires).
Ce week-end ? Bonne question. Probablement de la glandouille au fond du canapé, a se dire qu'il fait froid dehors et meilleurs dedans !

5 commentaires:

  1. Très mignon Princeton! J'y avais été pour un "Bridal Shower" :)
    Sinon, si tu passes quelques jours à Paris et que tu as le temps, on pourrait prendre un verre! Vu qu'on s'est largement loupé à NY ;)

    RépondreSupprimer
  2. Sympa Princeton, ca me fait penser a Stanford, le soleil en moins...
    Tiens, mercredi on sera aussi dans l'avion pour la France, direction Bayonne (et San Sebastian) et Paris ! Mais on revient pour passer nouvel an ici.

    RépondreSupprimer
  3. Marion : volontiers pour un verre debut janvier ! On se tient au courant par email !

    Julien : Ahhhh San Sebastien... J'y ai habite un an, j'avais beaucoup aime !

    RépondreSupprimer
  4. Hè, mais y'a pas de photo des bottes !

    RépondreSupprimer
  5. Ben... elles sont noires et toutes simples et j'ai pas trouve de photo online mais tu finiras bien par les voir a mes pieds!

    RépondreSupprimer

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !