7 mars 2012

Des bonbonnes de nitrogène dans les rues de New York...

Une nouvelle question Mafaldienne pour bien commencer la journee :
A quoi servent ces bonbonnes de "gaz" installées dans les rues de Manhattan?

Si vous faites attention, vous avez probablement deja croise ces grosses bonbonnes qui vous donnent l'impression que New York frise l'explosion en continu...
Plusieurs explications plus ou moins farfelues de leur utilisation peuvent etre avancees : pour asphyxier les rats, pour que la ville sente moins mauvais et pour faire fuire les touristes (ou bien la reponse D).
Verizon, un fournisseur de telephonie et internet utilise le nitrogene pour que les lignes telephoniques restent seches... et eviter les court circuits vu que tout ce qui est sous le niveau du trottoir a New York peut se targuer d'etre en aussi bon etat qu'un trottoir a Bombay (et encore, le trottoir de Bombay est probablement plus moderne). Con Ed, l'EDF new yorkais dement mais utilise aussi le nitrogene pour les memes raisons : eviter le maximum de court-circuits. Ca laisse pantois quand a la maintenance de tout le systeme, mais les Etats-Unis c'est le pays du rafistolage et des nids de fils electriques, alors bon... Le nitrogene, c'est top pour eux car ca leur permet de limiter la corrosion et d'eviter que les petits cables, fils et autres machins ne s'enflamment trop vite.
Voila. Un exemple de rafistolage supplementaire. Ceci dit, la reponse C (pour faire fuire les touristes) marche itou, vu qu'en 2006, une bonbonne a explose et un gentil monsieur un peu trop curieux a perdu au passage un bras et une jambe. Donc si vous voulez faire des photos, utilisez plutot le zoom de votre appareil photo, hein...
_____
Photos de Mafalda

11 commentaires:

  1. "azote liquide" au lieu de nitrogene ça en dira plus aux francophones ;))

    RépondreSupprimer
  2. A souhaiter dans cette horrible accident arrivé à ce touriste rentré avec des morceaux en moins que la société propriétaire de ces bombinettes ait pris en charge les frais médicaux,a minima, et l'ait indemnisé à hauteur (même davantage) du drame vécu.
    Merci pour cette réponse fort instructive.
    Est-ce spécifique à NY ou cette pratique existe-t-elle dans d'autres villes, parce qu'en France, je n'en ai jamais vu?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca vaut combien un bras et une jambe d'après vous ?
      En prenant en compte :
      -les frais médicaux à court et long terme
      -l'assistance pour palier le handicap
      -le déficit de revenu causé par la perte perte de mobilité et de motricité
      -et le préjudice moral (ça vaut combien une santé mentale ?)

      Supprimer
  3. Ça fait peur ceci dit :-(
    Au fait est-ce que les pâtes fraiches tiennent leurs promesses? ;-)

    RépondreSupprimer
  4. OOOOOooooo c'est marrant comme info. C'est vrai qu'ici c'est rafistolage à tout va.
    (@ a l'ouest : Oui, le nitrogène c'est de l'azote, par contre liquide t'es sur?, de mémoire, l'azote liquide ça fait -200°C...pas sure que les fils téléphoniques congelés ce soit tip-top en terme d'efficacité....)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un bonjour de france a tous mes amis quebecois ....bise alice

      Alain de toulouse

      Supprimer
    2. Salut Alice,

      Je réponds un peu tard mais en effet, l'azote liquide c'est environ -200°C. Donc il y a peu de chance qu'il reste liquide longtemps dans les canalisations...
      Par contre, pour ce qui est de l'efficacité, en matière électronique, plus c'est froid moins c'est résistant (au sens résistance électrique). Donc plus c'est froid, mieux le courant passe, ce qui est inévitablement un atout (et un effet de bord probablement pas recherché à la base).

      Pour info, les recherches en supra-conductivités (conductivité électrique sans perte) se font toutes dans les températures les plus basses.

      Supprimer
  5. ouch ça fout carrément la trouille ce truc !

    RépondreSupprimer
  6. Nous employons le nitrogène pour justement assécher des équipement pouvant être détérioré par l'humidité. J'ignore quelle utilité exacte ils en font à NY!

    Ce n'est pas dangereux.

    Grand-Langue

    RépondreSupprimer
  7. C'est top Dolce de répondre à une question qui trottait dans la tête toutes ces années ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Je l'ai toujours dit, ils sont fous ces new-yorkais !

    RépondreSupprimer

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !