9 mars 2012

Baci da Milano

Avant d'aller gambader gaiement aujourd'hui, je prends un petit moment pour vous donner de mes nouvelles au pays des pates. 
Tout d'abord, (sans correlation), felicitations et merci, merci, c'est presque l'equivalent d'un oscar de blog, vous etes 500 a m'aimer sur Facebook et j'en reste coite d'amuuur pour vous itou.
Sinon, j'ai pris l'avion samedi dernier dans l'apres-midi direction Milan, et apres une nuit en classe eco, comme tout le monde, j'etais pas tres fraiche, mais comme l'hotel n'avait pas de chambre dispo a l'heure a laquelle j'ai debarque la bouche en coeur, j'ai pose ma valise et suis partie gaillardement (aussi gaillardement que possible en tout cas) les rues de Milan. Metro pour l'hyper centre, sortie sur la place du Dome. 
Un dimanche matin, a 10 heures, quoi faire ? J'ai donc fini au musee du Novecento (il y faisait chaud, la porte etait ouverte, tout ca) et j'ai beaucoup aime (ce dont mes neurones se souviennent en tout cas). 
J'ai decouvert plein d'artistes italiens comme le peintre Fontana ou le sculpteur Marini. En plus, c'est chouette comme endroit, on a une vue de malade sur la place du Dome et le dernier etage avec la salle dediee a Fontana vaut le detour a elle toute seule. 
Apres ca, ouf, la chambre etait prete et j'ai pu du coup aller larver allegrement pendant quelques heures apres avoir pris une douche salvatrice. 
Quand j'ai emerge apres 16 heures, je suis repartie me balader dans les rues de Milan qui m'epatent toujours. 
Pour moi, Jersey City est devenu la norme et la vieille Europe est exotique, je suis baba devant les tresors d'architecture de la ville, alors que mes collegues italiennes me disent souvent que Milan, mouif, bof, comme quoi....
Je me suis fait quand meme une petite pause dans un salon de the, ca change de Starbeurk, voyez vous meme : 
Il faisait un peu couvert ce jour la a Milan mais le temps etait super agreable et doux, ca me changeait de New York... Pour ce qui concerne le reste de la semaine, pas grand chose a dire : du boulot, du boulot, une journee Mort par Powerpoint, des clients a la pelle, et des diners vite fait avant d'aller s'ecrouler au fond d'un lit et de recommencer. 
Aujourd'hui (j'ecris en fait le samedi 10 mars), c'est mon jour de week-end et je vais aller me balader a Bergamo et demain je rempile... 
Mais ne vous inquietez pas, la mozzarella me console, a defaut de grasses matinees a repetition...

3 commentaires:

  1. roh, zut, si j'avais lu, j'aurais pu te servir de guide de Bergamo! j'habite en Italie depuis bientot 5 ans, belge de mon état :-)
    J'adore NY (mais alors j'ADORE) et je cmpte y revenir le temps d'un long WE j'espère cet hiver...
    Si tu repasses par nos contrées, fais moi signe! j'ai un fesse de bouc, dame aurélie pour les amis. je t'attends!

    RépondreSupprimer
  2. Contente de voir que tu as retrouvé l'Italie avec plaisir... et les douceurs gourmandes itou :-) je dois aller à Rome dans quelques mois, pour l'expo Lux in Arcana à Rome... j'ai hâte! à bientôt

    RépondreSupprimer
  3. Aure : damned ! J'y ai pas pense non plus... La prochaine fois peut-etre. Et sinon je vais essayer d'aller a Come si j'ai un jour sans clients !!

    Marie : yes... c'est pas bon pour mes pantalons toutes ces histoires !

    RépondreSupprimer

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !