12 février 2006

Boules de neige hors-la-loi

TOPEKA, Kansas (AP) -- Le maire de la ville de Topeka (Kansas), dans le centre des Etats-Unis, a eu la surprise de découvrir qu'il avait violé un décret municipal en... lançant une boule de neige.
Kristen Aberle, une étudiante de Thawville dans l'Illinois a écrit à l'édile, Bill Bunten, pour lui signaler l'existence de cet obscur décret, dont elle avait eu vent lors d'un cours sur les institutions publiques.
"J'ai pensé qu'on se moquait de moi", a reconnu le maire. "Mais j'ai vérifié et elle a effectivement raison."
M. Bunten a avoué avoir lancé une boule de neige en direction d'un arbre. Et même s'il a manqué sa cible d'au moins neuf bon mètres, il a estimé que ce n'était pas là une circonstance atténuante.
"Je vais me présenter au poste de police, me dénoncer et m'en remettre à la clémence de la justice", écrit-il dans une lettre datée du 27 décembre. Il ajoute dans la missive avoir l'intention d'annuler cette interdiction "de peur que nos prisons déjà bondées se remplissent d'enfants qui (...) se sont livrés à une bataille de boules de neige".
Les contrevenants au décret, qui interdit également le jet de pierres et "d'autres projectiles", risquent 499 dollars d'amende et 179 jours de prison. M. Bunten a précisé qu'il demanderait au service juridique de Topeka "d'élaborer un décret qui supprime la partie du texte concernant les boules de neige".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !