13 octobre 2011

Triage de misère

Je vous avais deja parle du recyclage aux Etats-Unis, les choses n'ont toujours pas change : ce cliche a ete pris cette annee par Mafalda et a ce jour, la politique concernant les (sic) recuperateurs de misere n'a pas encore change.
Un petit clin d'oeil tristoune, aujourd'hui, pour ce sans abri bien organise son caddie, sac par sac, on pourrait presque croire que ca fait partie des equipes municipales de nettoyage des rues (re-sic)...
On a beau dire, la ville peut dire merci a ses trieurs volontaires.

6 commentaires:

  1. J'en ai vu tous les jours dans les rues de NYC! Comme tu dis, la ville peut les remercier. Bises

    RépondreSupprimer
  2. J'en vois aussi tous les jours...

    RépondreSupprimer
  3. Ce que je trouve saisissant dans ce cliché c'est l'ordre et la propreté ambiants, et je dirais même le côté soigné de ce collecteur qui doit certainement vivre en partie de ce travail de tri efficace.

    RépondreSupprimer
  4. La photo vaut mille discours. Très impressionnante.

    NowMadNow

    RépondreSupprimer
  5. Je dirais plutôt que la ville en profite, pas forcément délibérément, car ces trieurs ne survivent pas avec ça. J'avais vu un reportage sur ces trieurs de NY, c'est assez effarant pour nous européens qui trions directement depuis la cuisine...

    RépondreSupprimer
  6. C'est sur que le tri selectif ici, c'est encore conceptuel :(

    RépondreSupprimer

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !