29 juillet 2011

Niouzlettre

En fin de semaine derniere, il a fait chaud. Pas juste « chaud tiedasse », nope, chaud tres tres chaud. Tellement qu’on a passe la barre des 100 degres Fahrenheit vendredi et samedi, et que les climatiseurs ont tellement tourne que le coin a souffert de pannes d’electricite.
Vendredi, 14h30 : email de PSEG (mon EDF local) « Nous vous informons qu’en raison de la vague de chaleur actuelle, PSEG a pris des mesures extraordinaires pour le maintien de vos lignes electriques malgre la demande accrue de ces deniers jours ».
15H25 : la dog walker de Maia me previent que le courant est coupe dans le quartier, visiblement PSEG a malgre tout sous estime le fait que meme MOI j’ai laisse tourner ma clim dans la journee pour vaguement pouvoir respirer le soir en rentrant a la maison et aussi pour retrouver un chien vivant en fin d’apres midi, pas un petit truc lyophylise sur le canape.
15H26 : c’est pas grave, y’a la clim au bureau.
15h27 : et puis a 17h quand je pars, y’a la clim dans le metro.
17h02 : fait tellement chaud dehors que j’envisage serieusement de rester dans le metro une fois que j’y aurai les pieds, et ce jusqu'à ce que le courant soit retabli, vu que la, au moins, je ne me liquefie pas sur place.
17H48 : j’arrive a Jersey City en croisant les doigts de pieds. 
Duane Reade est ferme. Le poste de police est ferme. 
PSEG est en train de ramer severement dans la rue.
La gym a cote de chez moi est deja sur l'affaire :
17h52 : je recois un message de la dog walker, le courant a ete retabli *dans ma rue* il y a 10 minutes.
17h53 : je pleure de joie.
Visiblement, le courant n’a pas ete retabli aussi rapidement partout, et certaines rues de Jersey City etaient encore privees d’electricite plus tard dans la soiree… mais au moins a la maison Maia etait plantee devant la clim et en forme.
Samedi, meme temperature. Juste un peu moins insoutenable, grace a des nuages persistants, et un chouia de vague brise. Magali fete son anniversaire a Central Park… le metro est desert. Central Park est desert. Y’a meme pas de file d’attente pour aller aux toilettes du parc, truc jamais envisageable un samedi d’ete normal… Au moins la canicule a des (petits) avantages !
Apres s’etre repandus comme des larves a l’ombre pour dejeuner et glandouiller, on repart a Jersey City (en metro [climatise]).
Le soir : inutile de dire que diner *dehors* signifie ce soir la qu’il faut trouver une salle de resto climatisee a moins de 500 metres de la maison, ce qui est fait : on dine avec Magali dans un pub derriere chez nous, au frais. Rhaaaa…..
Dimanche, il fait chaud mais un chouia moins, et pour se changer les idees, direction la plage. L’eau est fraiche, un vrai bonheur, et ca change la vie de faire autre chose que transpirer jusqu’aux cheveux rien qu’en remuant le petit doigt.
Dimanche soir, petit barbecue pour feter ca (le fait que l’Homme puisse suer au dessus des flammes : ca lui manquait d’avoir trop chaud). Le reste de la semaine : la course au bureau, un diner avec des collegues mardi, un diner a la maison avec une copine mercredi, un diner de filles jeudi et hop, ca y est, on est deja vendredi et pas encore de coupure de courant en vue pour cette semaine. Tous les espoirs sont permis…

6 commentaires:

  1. Ici c'est tout le contraire! On dépasse difficilement les 16°C, il pleut en continue bref, c'est déprimant. Alors, j'envie la canicule là parce qu'au moins, ça a un goût d'été. ici, on a l'impression de ne pas avoir quitté l'automne.Enfin, ce matin, j'aperçois un petit rayon de soleil entre les nuages. J'espère que ça va durer même si je n'y crois pas! Bises

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, c'est marrant après avoir lu tout ça, j'ai regardé par ma fenêtre et: ciel gris, nuages et vent. La France n'est pas vraiment touchée par la canicule ^^

    Courage, bientôt ce sera le froid mordant et la neige ;)

    RépondreSupprimer
  3. De vous z'a moua : je prefere ce temps la aux montagnes de neige... Quand meme !

    RépondreSupprimer
  4. je me marre en voyant ta détresse devant la panne d'électricité, oui je sais c'est pas bien mais c'est pas ma faute si c'est raconté façon "one woman show". Mais en même temps je compatis aussi hein. Et pendant ce temps-là dans le sud de la France, il faisait 13°C la nuit, tout fout le camp !

    RépondreSupprimer
  5. Je crois qu'on a eu une pointe à 29°C pendant 2 jours à Berlin cet été, et pour l'instant à peu près une douzaine de jours de soleil... et chaque jour qui passe nous rapproche de l'automne et nos espoirs d'avoir enfin un vrai été continental meurent à petit feu...

    RépondreSupprimer

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !