7 janvier 2007

Locked out

Il fait très beau dehors aujourd’hui, et c’est dimanche, ça devrait me donner envie d’aller gambader dans la verte nature, alors que je suis scotchée à mon canapé. L’intendance du matin (aspirateur et lavage de sol), brunch, et maintenant me voilà à mon ordinateur.
D’ailleurs il faut que je vous dise, pour le ¼ d’heure « ménagère de moins de 50 ans », je viens de découvrir un truc super qui s’appelle IRobot. Ca n’a strictement rien à voir avec Assimov ni Will Smith, c’est un petit robot d’environ 10 cm d’épaisseur, rond, qui est un « aspirateur intelligent » et s’occupe tout seul des moutons sous votre lit (brave bête) quand vous êtes en train de lutter au bureau pour ouvrir une porte, mais j’y reviendrai.

Voilà, après des heures passés au bras de mon « dirt devil » qu’il faudrait certainement rebaptiser « deaf devil » tellement il est bruyant, je me mets à rêver d’un aspirateur qui m'obéirait au doigt et à l’œil. Hum. Faut que je sorte, ça devient grave, à mon âge, de rêver à un aspirateur.
Bref, tout ça pour vous dire que vendredi dernier, je me suis retrouvée bloquée au bureau. Devant la porte. Fermée. Moi à l’extérieur. Oui, parce qu’on vient de déménager, mais visiblement, on n’avait qu’une des deux clés de la porte d’entrée, et évidemment pas la clé de la serrure qui peut se verouiller de l’interieur avant de claquer la porte en partant. Ouaf ouaf ouaf. Monsieur le serrurier a bien voulu se déplacer en moins de 20 minutes et d’un coup de pince géante, a tué la vilaine serrure en laissant un beau trou d’environ 10 cm de diamètre d’où on voit très bien le bureau, et grâce auquel il nous a extrorqués de $291. Oui, mes amis, quand on n’a pas de clés à NY, il vaut mieux avoir de l’argent…
Et pendant que j’attendais devant la porte ? Rien. Même pas un aspirateur à la maison qui fasse bien son travail en attendant que je rentre… Ca me déprime tellement que je crois que je vais aller me promener, tiens !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !