10 juin 2011

Premiere semaine de reprise

Reprise. Au moment ou vous me lisez, il y a une semaine exactement, j'etais en train de me balader a Lima ou de m'empiffrer de dulce de leche, et aujourd'hui je suis au bureau, probablement en rendez-vous, qui plus est. Inutile de dire que la perspective de savoir que les prochaines vraies vacances (Noël) sont si loin est un chouia deprimant, mais je suis rien qu'une raleuse qui revient de vacances et devrait plutot dire : j'ai la patate et rien ne m'arrete (moyennement convaincant quand meme). Je saiiiis que je vous ai promis le detail de mon sejour mais pour ca vous attendrez probablement un petit mois, un week-end ou je serai tranquilou bilou, ou il fera moche et je n'aurai rien d'autre a faire que de tenir ma promesse. Donc, en attendant, la semaine.
Je suis rentree dimanche matin a Jersey City, j'ai rattrape une mauvaise nuit dans l'avion en dormant jusqu'à midi, la, j'ai eu une grosse envie de manger de la viande rouge qui court encore ou presque, et du coup, hop, brunch au Bistrot La Source a Jersey City.
Le reste de la semaine ? Bon. Ben, euh, j'ai travaille, quoi. J'ai aussi rattrape mon retard de lessives (delirante occupation), fait des courses (suspense insoutenable), trie des photos (plus de 1000 pour l'instant et c'est pas fini), et quand meme dine avec les keupines mercredi soir parce qu'il faut pas completement se laisser abbatre dans la vie, non mais. On a dine dans un resto italien sur West Street, Antica Venezia, tres romantique et ou le service etait un peu obsequieux mais les pates et les gnoccis maison, tres bons. Ce week-end, l'occupation va dependre de la meteo.
Cote meteo, jeudi soir, tres bel orage, de ceux qui m'ont fait dire, ouf, a 5 minutes pres, j'etais pas chez moi mais en cours de natation dans la rue. Ouaip, la saison du fait bon – fait chaud – fait trop chaud – je vais mourir si je mets pas la tete dans un congelo – orageodesespoir est reviendue : cette semaine on a frole les 100 degres Farenheit (pres de 40 degres celcius si je ne m'abuse) et les passages climatisation (18 degres ou moins) – dehors (40 degres, donc), m'ont bien calmee. J'ai ressorti mes robes les plus legeres et mes echarpes / gilets les plus pratiques pour survivre aux deux extremes, avec de temps en temps l'envie, en marchant dehors, d'aller ouvrir la porte d'un frigo et de m'installer dedans. Oui, je sais, je peux aussi monter le bloc de clim chez moi dans ma piece principale, pas seulement le petit dans ma chambre, mais comme il fait justement la taille et le poids d'un frigo, j'attends des bras forts (au moins deux paires) pour s'en occuper sans mon dos.
Et sur ces considerations meteorologiques je vous laisse, je pars donc a la recherche d'un congelateur proche...

8 commentaires:

  1. Oh ben bon courage pour la reprise. Perso, je suis dans le même état quand je rentre de vacances. Ca passe tellement vite quand on y est et tellement lentement quand on bosse lol Et dis donc, vous avez chaud à NYC! J'espère que fin août ce sera pareil ;) Gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. ici chez nous, il fait assez chaud aussi! même si je l'avoue, depuis hier, c'est mieux ;-) Cela me fait plaisir de retrouver tes articles, j'ai été au abonnés absent pour cause de préparation de soutenance universitaire.... bon courage pour la reprise et vivement les photos de Lima!

    RépondreSupprimer
  3. Margote : J'espere qu'il fera moins lourd quand meme fin aout !

    Marie : merci !! Et j'espere que ta soutenance s'est bien passee !

    RépondreSupprimer
  4. Courage ... j'ai vraiment hâte de voir tes photos :)

    RépondreSupprimer
  5. Pfffffffffffff....
    Les retours de vacances ça ne devrait pas exister. Heureusement c'est l'été, les journées sont longues du coup y'a une vie après le boulot (à moins que comme moi on ne s'écroule dans le canapé au retour!)

    RépondreSupprimer
  6. dis donc, t'es parti le chercher loin ton congelo depuis!! ;-))
    vivement ton récit en tout cas!

    RépondreSupprimer
  7. Marie from Nice (via Bastia ...)13 juin 2011 à 00:02

    Salut Dolce, J'étais à New York lorsque tu étais au Pérou. J'ai pu découvrir (et surtout apprécier !) cette ville magique, mythique, dynamique ...Oui tu vois, je suis tombée dans le panneau et je peux clamer haut et fort maintenant "I Love New York !!!" comme des milliers de gens ...
    Tout ça pour dire que j'ai testé les 95 Fahrenheit aussi lorsque j'y étais et que c'est pas de la rigolade ! sans compter les variations de températures incroyables dès que tu rentre quelque part (métro, bus, boutique...)
    Enfin, cela ne m'a pas gâché mon séjour, loin de là, je préfère de loin suer que de me balader dans la neige avec des tonnes de vêtements sur moi.
    Alors merci de me faire découvrir encore et encore ta ville d'adoption, j'y reviendrai c'est sûr ! Je compatis à ta reprise de boulot, pareil pour moi, la réalité m'a rattrapé mais je garde un coin de tête dans la grosse pomme ....

    RépondreSupprimer
  8. Merci Cynthia !

    Helene & Franck - yes, et ce week-end il a fait bon apres les orages donc on dort mieux ET sans la clim...

    Pat : mon freezer est trop petit...

    Marie : merci tout plein ! A tres bientot :)

    RépondreSupprimer

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !