8 juillet 2003

Loyer à la c...

23h30. Cette heure où l'on rentre avec une seule pensée en tête : son lit. Ok, j'étais fatiguée. Bref. Je rentre et galère. Si je ne paie pas d'ici à demain les 700 dollars du 2nd mois de la résidence, ils me repassent en tarif à la semaine, ce qui est carrément plus cher. Gloups.
Demain, il faut donc que j'appelle ma banque, savoir si le transfert de France est effectif, et si ce n'est pas le cas… que je me prépare soit à mendier une avance sur salaire, soit à dormir sous les ponts. Vive la vie.
La stagiaire française que je remplace, Saïda, m'a expliqué plus en détail mon futur job, qui a l'air assez varié.
Soirée blabla avec un français d'EntreNewYork, qui est ici depuis février et… sans un rond. Comment fait-il ? C'est dément…... Gentil infographiste qui n'a pas vraiment les pieds sur terre, parti sur un coup de tête et qui est maintenant illégal car son visa touristique a expiré le mois dernier. Mais lui, au moins, il arrive à payer son loyer… ... Ahahargh.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !