20 novembre 2009

Payard, Jojo, Radio City Music Hall et bientôt Thanksgiving

Dans une semaine, les américains traineront leur bedaine repue vers le canapé avec un soupir de satisfaction : ils auront feté Thanksgiving. Quant à moi, cette année, pas de dinde au menu mais un voyage en France express pour les 80 ans de ma grand-mère. Je partirai mercredi soir et serai de retour dimanche soir, vlan, je ne vous offre pas un mais DEUX décalages horaires pour le même prix. Eh oui, toujours en train de se plaindre, hein ?
Bon. En attendant, voilà, plus que trois jours de travail avant la grande boustifaille 'ricaine, pardon, je voulais dire le jour de l'action de grâce (ou comment les Indiens natifs se sont faits arnaquer sans le voir arriver).
Mais bon, j'aurai le temps d'ici là de vous faire baver avec mon programme gastronomique personnel en Provence sur ces trois jours. En attendant, je peux vous faire baver avec mon programme gastronomique New Yorkais (en 2010, si vous êtes sages, je vous écris un post pour vous expliquer comment je fais pour ne plus pas prendre 20 kilos en allant tester du chocolat). Donc, vendredi dernier, je suis allée faire un tour chez Payard, son nouveau chocolate bar. Si le chocolat chaud était bon, le macaron ne vaut absolument pas le détour (et d'après mes sources, le macaron n'a jamais été top chez Payard mais bref). Ca ne m'empêche pas de vous remettre une photo juste là pour que vous puissiez lécher votre écran (mais lécher son écran ne fait pas grossir c'est promis).

Samedi, Thomas est enfin rentré de son périple de 10 jours chez son cher client, et du coup, on a passé l'après-midi à la maison - il faisait moche, ca nous donnait une très bonne excuse - puis on a diné dans le Financial District chez Libertine. Le cadre était très chouette - parquet, banquettes en cuir, volets intérieurs façon jalousies dont le style faisait pensait aux bars de la Prohibition, et une grande bibliothèque très cozy à l'étage. Tout ça, c'est très bien, sauf que le Financial District, un samedi soir, c'est, euh, un peu vide. Vu que y'a pas un trader qui traîne... on se sentait un peu seul dans le restaurant ! Heuresement c'était plutôt bon - mais je vous le conseille pour un jour de semaine, et si possible à midi. Ca sera plus vivant.
Dimanche, c'était autre chose. On est allé profiter du fantastique brunch de Jojo dans l'Upper East Side, c'est le premier restaurant qu'a ouvert Jean-George Vongerinchten (je découvre du coup qu'il a un blog en voulant créer un lien pour vous montrer qui c'est. Lui et moi, on a un point commun, on utilise Blogger. Trop bien, hein ? Comme des millions d'autres gens vous dites ? Ah bon. Tant pis).
Dans la foulée, on est allé retrouver Magali et Jacques pour voir le spectacle Christmas Spectacular au Radio City Music Hall. C'était biennnnn... Pas seulement parce que j'ai des poussées de gnangnantisme accentuées, parce que Thomas et Jacques ont bien aimé aussi. Rendons à César ce qui est à César : les Américains ont le sens du spectacle familial : il y en avait pour tous les goûts. Du Casse-Noisettes au Petit Rêne au Nez Rouge, des tableaux jolis, drôles...


Les photos sont tolérées pendant le show (mais pas les vidéos... en théorie) du coup, Mag et moi avons, ahem, mitraillé. Je ne vous mets que quelques photos ici, la séquence la plus connue des soldats de plomb. Pour info, les Rockettes se tiennent les bras mais il n'y a pas de trucage !






Quoi qu'il en soit, c'est un show que je vous conseille d'aller le voir si vous en avez l'occasion. Il y a même une partie en 3-D, du coup on a droit aux cholies lunettes :

Pour le reste de cette semaine, rien que du boulot, encore du boulot. Pas très excitant, hein ? Mais ce week-end, vengance, haha, une dépendaison de crémaillère et un anniversaire. Bref, plein d'excuses pour cuisiner des cookies aux pépites de chocolat... 

Z'avez vu ? J'ai mis les accents dans cette niouzlettre. Eh ben on se rend pas compte du nombre de mots qui sont accentués en français... jusqu'à ce qu'on doive faire un code particulier ou une relecture complète du document pour valider tous les accents. Rhaaa...

6 commentaires:

  1. fantastique spectacle, quelle coordination !
    Hum tes posts chocolatés en ce moment... ça donne envie !

    RépondreSupprimer
  2. Ah si on a l'occasion de venir à NY vers le 22 décembre, faudra que je voie un petit spectacle à NY, ça s'impose (hum, Franck lui y va pour voir les Bulls..). A suivre!

    RépondreSupprimer
  3. Ta photo me donne encore envie de chocolat....

    Bon retour en France et si tu passes par Toulouse vient me faire un petit coucou ;)

    Céline

    RépondreSupprimer
  4. Wow, le pestacle avait l'air génial ! Les photos le sont en tous cas !

    RépondreSupprimer
  5. Laurence : c'est chouette hein (le spectacle et les chocolats !)

    Helene : ca s'impose mais attention aux prix, ca peut tres vite flamber !

    Cel : je serai en Provence mais j'aurai une pensee pour toi !

    Marie : merchi !

    RépondreSupprimer

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !