14 mars 2007

Etrangère

On s'est recemment rendus, avec Thomas, a une soiree organisee dans un lounge trendy de Central Park South, soiree organisee par un ami a nous, Europeen, qui amenait son DJ pour l'occasion. Nous deux, on est arrives un peu tot, et se terminait une soiree de d-jeunes : 18-20 ans, bieres et cris stridents de la jeunesse a qui on a ouvert les portes du paradis clubesque new-yorkais alors qu'elle n'est legalement pas en age de s'y rendre avant ses 21 printemps.
Nos flirtinis en main, on regardait les jeunes se tremousser sur la piste. Puis le DJ a enchaine sur une "musique" de r'n'b' qui a enflame le dance-floor ou tout le monde chantait les paroles. Nous les regardions un peu perdus : nos yeux europeens trouvaient
1. que la chanson etait nulle (meme pour la "musique a merdeuse" c'etait pas bien)
2. qu'ils se tremoussaient bizarrement
Et on devait etre a peu pres les seuls de la piece a penser cela.
Ce n'est pas lorsque je parle francais dans la rue que je me sens etrangere dans ce pays : c'est quand je ne comprends pas un engouement soudain comme celui ci...

"il est plus facile de parler une langue etrangere parfaitement, sans accent, que de 'parler' une autre culture sans accent" dit l'adage, et c'est tellement vrai.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !