20 juillet 2007

Toronto, Montreal et enfin de retour

Eh hop, une semaine de plus en moins ! Semaine chargée s'il en est avec un déplacement boulot à Toronto puis Montréal, moi qui adooooooooore conduire, j'ai passé la majorité de mon temps dans des voitures de location à essayer de localiser mes clients lorsque le GPS n'était pas coopérant (comment ça le 5600 Chemin Côte de Liesse n'a "aucune correspondance" sur le GPS Avis Where 2 ? Mais je vois l'enseigne ! Seulement parfois, avec l'enchevetrement de voies rapides dans les banlieues industrielles, on perd son calme et on s'énerve contre Sébastien (=voix française de France, parce que la voix de Julie Québec j'avais du mal) qui nous dit "recalcul... rejoignez la route en surbrillance". Humpf.


A Toronto, en fin d'après midi, souvenirs souvenirs, je suis montée touuuuuuuut en haut de la tour CN, dans la "nacelle", puis j'ai marché sur le plancher de verre, la dernière fois j'avais 8 ans. La tour, elle, n'a pas tellement changé depuis, et ce fut donc un petit clin d'oeil à un ancien voyage express dans la ville avec ma môman.


L'observatoire est le plus haut du monde et culmine a 447 metres et peut se targuer d’etre le plus haut du monde. Depuis la construction en 1976, des records plus ou moins loufoques y ont ete accomplis : la plus haute chute libre, l’escalade la plus rapide, la chute d’oeuf reussie la plus haute du monde o_O (get a life….).
Seul regret : quand on part en deplacement professionnel, on ne se dit jamais “j’aurai le temps de visiter” mais “je vais passer mon temps entre deux banlieues industrielles, du coup pourquoi emporter mon appareil photo ?” Et une fois qu’on a le nez colle a la vitre de l’observatoire, on regrette un peu, evidemment…
Je vous passe le detail de la revue de mes clients, blablabla. Apres Toronto, c’est vers Montreal que j’ai continue ma viree. J’ai pu m’echapper un peu de mes banlieues pour une promenade dans Montreal, et un verre puis un diner avec les bloggeurs montrealais. Amusant de rencontrer des gens dont on lit une bonne partie de la vie online, agreable de mettre un visage sur le nom de celle qui ne veut pas se montrer, n’est ce pas, Madame Candide ? J’aurais bien mis quelques photos mais comme je n’avais pas emporte mon appareil, groumpf, humpf, bref.
Ce week-end, une vente-bon-debarras de matelas en trop samedi, un pique-nique prevu a Central Park dimanche, et un peu de glandouille pour oublier les soucis de la semaine !
Le week-end dernier, on avait deja pique-nique a Central Park


pour divers anniversaries et le plaisir de rencontrer Misses Marion et Elodie, bloggeuses new-yorkaises de leur etat, puis le bal du 14 juillet ou nous avons plutot bien danse avec Thomas. Les dimanches sont faits pour etre larvaires et ce dernier l’etait – le prochain le sera certainement aussi, a l’ombre d’un arbre de Sheep Meadow…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url.
L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !