1 juillet 2005

Madagascar, Les Poupées Russes, Salt Lake City…

La semaine est riche en destinations lointaines… Or so it seems.

Week-end dernier un peu à Reims et aussi à Maizeray. Anne avait sa remise de diplôme samedi matin à Sup de Co.

Elle est donc rentrée vendredi soir avec moi à Reims. Pour fêter sa gloire, on a été dîner à la Brasserie Flo, au bout de la place d’Erlon. Du foie gras frais puis du saumon grillé « a la plancha ». On a été installées dehors, on nous a apporté nos assiettes de foie gras, et, alors qu’on en avait presque déjà mangé la moitié en se délectant, il a commencé à pleuvoir des cordes… Une serveuse nous a donc rappatriées à l’intérieur et nous a changé nos assiettes : et hop, une autre tranche de foie ! Toppissime… Le service a été nickel, présent sans être obséquieux, et les serveux pleins d’humour sans être lourds. On a même croisé Smaïn qui dînait à deux tables de nous.

Samedi matin : virée à Reims Management School. Bien habillées et un peu stressées, on allait revoir la moitié de notre promo… En fait, comme Sup de Co ne fait qu’une seule remise de diplômes par an, en juillet, étaient diplômés à cette session la moitié des gens de la promo 2000 et l’autre, la moitié de la promo 2001… Bizarre de revoir des têtes qui étaient devenues un peu floues dans nos souvenirs de presque deux ans. Bizarre de se retrouver dans ce grand amphi où on a souffert tant d’heures à lutter contre le sommeil… 196 heureux lauréats sont allés serrer la main du président de la CCI, du directeur de l’école, du directeur des études et du président de l’association des anciens diplômés avant de prendre avec eux une photo au sourire un peu crispé, diplôme entre les mains. Un seul a osé scander « enfin ! » en le recevant… !

Je suis ensuite partie à Maizeray où j’ai passé le reste du week-end. Barbecue, ballade et glandouille…

Semaine : business as usual. Une navette à Paris mardi pour une réunion d’importance – plus de 3 heures, j’ai cru que j’allais mourir de faim quand ça s’est terminé sur le coup de 14 heures…

Mardi soir, pour décompresser, je me suis fait un ciné, je suis allée voir Madagascar. Eh bien, même toute seule, j’étais pliée en deux sur mon siège ! Ok, j’ai trouvé que ça avait un tout petit peu de mal à démarrer, le 1er Œ d’heure était un peu long, mais après, très bien.


La saga ciné continue : je m’octroie Les Poupées Russes ce soir, à moins qu’il ne pleuve des cordes (auquel cas la feignasse que je suis restera dans son petit appartement douillet au lieu d’aller se détremper pour de belles images).

Mercredi, dîner avec Claire chez Matsuri, LE sushi-bar de Reims ! Et dessert chez Louise, parce que la glace au caramel, c’est tout de même plus alléchant que les boulettes japonaises au riz et à la pâte de haricots rouges (hirk) dont je ne suis pas, mais alors vraiment pas fan…

Hier je suis allée me promener à Oger, petit village de la Marne, de la Côte des Blancs, où Piper et Charles ont leur pressoir. Après-midi à se prendre la tête avec le responsable du vignoble, pour faire quelque chose de bien sans dépenser un euro mais rendre la marque visible pour ses 220 ans lors du Concours Européen du Village Fleuri les 16 et 17 juillets prochains – oui, Oger représente la France en tant que village fleuri ! Elle est pas belle la vie ?

Et demain je pars en vacances ! Salt Lake City… Via Paris via Chicago via Air France via Delta Air Lines ensuite – et merci à la SNCF pour m’enmener saine et sauve à Paris-plage…

Pas de newsletter en ligne vendredi prochain, donc, mais à mon retour, c’est promis.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot fait toujours plaisir, même pour pointer une faute.

Si vous ne savez pas quoi choisir dans le menu déroulant, cliquez sur nom/url. L'url est optionnel, et au moins vous aurez pu écrire votre nom !